Le Gin La Roche

Le Gin La Roche tire ses saveurs d’un subtil mélange de 10 botaniques et épices.

La baie de genévrier


C’est l’unique botanique essentielle au gin. L’arôme de ses baies est fonction du terroir de récolte. Elle pousse en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Son arôme est facilement identifiable avec une puissance marquée de senteurs de pinède. Cette signature se prolonge pendant toute la durée de l’expression aromatique d’un gin.

C’est donc le centre de gravité auquel chaque autre élément devra se référer pour atteindre une cohésion générale.

sarrasin

Le sarrasin


Appelé aussi couramment blé noir, c’est une plante bien connu en Bretagne pour la fabrication de la fameuse galette (ou crêpe salée).

Véritable marqueur de la région, la graine torréfiée apporte un petit goût de noisette très subtil rappelant les balades en sous bois.

Graine de coriandre

La graine de coriandre


C’est LA partenaire idéale de la baie de genévrier, son écho. On les appelle les graines mais ce sont en fait les fruits de la coriandre. Elle pousse elle aussi un peu partout dans l’hémisphère nord.

Son composé chimique principal est le linalol qui lui confère son caractère citrique. On perçoit aussi des notes de thym, de gingembre et de terre musquée. Voilà pourquoi elle se marie parfaitement avec la baie de genévrier

citron vert

Le citron vert


Le citron vert n’est plus à présenter. Il apporte des touches acidulées rafraichissantes.

Les agrumes tels que lui vont offrir des notes de tête au gin. Il va amener son énergie en intensifiant la recette. Le citron vert se marie d’autant plus au gin qu’il est lié chimiquement au genévrier.

Bourrache

La bourrache


Cette herbe pousse assez facilement dans nos régions. Si la baie de genévrier est le squelette de notre recette alors la bourrache en est son coeur

Sa fleur bleue blanche est souvent utilisée en cuisine pour son goût particulier. En effet, celle-ci rappelle la saveur iodée des huîtres. La feuille quant à elle rappelle la saveur acidulée du concombre.

Angelique

L'angélique officinale


Cette plante, membre de la famille de la carotte, est cultivée principalement dans les Flandres.

La racine de l’angélique va apporter dans un premier temps des odeurs de sous bois et de terre que l’on peut retrouver lors de balades. Cette note aromatique de fond reste bien présente pendant la dégustation. Cependant, en la humant une nouvelle fois, vous pourrez déceler des notes de pin et d’herbes aromatiques.

cannelle

La Cannelle


Cette plante nous vient essentiellement d’Asie et du Brésil. Il existe 4 variétés principales de cannelier. La cannelle se manifeste en milieu de nez et apporte des notes florales.

Chacune des variétés propose des parfums différents. Ainsi la cannelle de Chine amène des odeurs d’épices et un piquant puissant alors que la cannelle de Ceylan offre des parfums plus chauds et suaves.

Géranium

Le Géranium


Les feuilles de géranium sont depuis longtemps très souvent utilisées dans la parfumerie.

Ses arômes sont multiples allant de l’ananas, à la menthe et au citron jusqu’à la rose. Cette botanique apporte une touche minérale et des notes de coeur lors de la dégustation du gin.

cardamome

La Cardamome


Cette épice originaire de l’Asie du sud-est est puissamment aromatique.

En fonction de sa variété, elle peut apporter soit des notes d’eucalyptus légèrement mentholée, soit des notes florale chaude et citronnée.

La puissance de son parfum est tel qu’il faut l’utiliser avec parcimonie. Elle n’est cependant pas piquante.

La Sauge


Cette herbe aromatique a depuis l’antiquité été utilisée entre autres pour ses valeurs médicinales. Il en existe de multiples sortes poussant un peu partout dans le monde.

La sauge possède un goût puissant, légèrement amer et camphré apportant de la fraicheur. En fonction de sa variété, d’autres notes allant du fruitées – acidulées à une fraicheur sucrée apporteront une toute autre dimension lors de la distillation.